Sanglier

La personnalité type du Sanglier est pourvu de traits de caractères qui nous font vaguement penser à un natif du Scorpion, mais beaucoup à un natif du Taureau. En effet, comme lui, le Sanglier se présente d'emblée sous l'aspect d'un personnage doté d'une nature saine, spontanée, sensuelle, au caractère un peu naïf, sans complication, primaire, matérialiste, bien ancré dans la réalité concrète.

On dit de lui également que c'est un être courageux, un travailleur de force, robuste, endurant, mais qui ne fait jamais plus qu'il n'est nécessaire, qu'il lui suffit de pourvoir à ses besoins et à son confort pour être heureux.
Toutefois, il peut se révéler très gourmand, avide, ou être motivé par le profit à tout prix. Ainsi, si une source de gains très avantageux s'offre soudain à lui, il peut se monter très malin, alors que tout, dans son comportement, laissera croire à une très grande crédulité. Mais ce curieux mélange de tendances contradictoires finit par tourner à son avantage, car si, avec lui, on a parfois l'impression de ne pas savoir à quel saint se vouer, on cherche des complications là où il n'y en a pas, on ne comprend pas qu'il est toujours tel qu'il est, un point c'est tout. Quelles que soient ses motivations, ses désirs, ses centres d'intérêt, ses sentiments, on ne peut jamais mettre en cause sa sincérité et son honnêteté. Il aime la simplicité, la tranquillité, la paix, la nature. Il mène une vie saine, rangée où tout est bien organisé. Il a besoin d'avoir ses aises et ses habitudes, qui sont à ses yeux des points de repères essentiels, vitaux. Il est très obstiné, entêté même, restant sourd aux contradictions et aux conseils, n'écoutant que lui-même et suivant son petit bonhomme de chemin, ses décisions, ses objectifs jusqu'au bout, et même contre toute raison.
A cause de sa lenteur, il a besoin d'un peu plus de temps que les autres pour comprendre, pour assimiler, pour tirer des conclusions. Mais lorsqu'il vit une expérience, ce n'est jamais superficiellement. Il s'investit pleinement, corps et âme, dans ce qu'il fait, et il conserve une mémoire tenace de tous ses faits et gestes, de toutes les expériences qu'il a vécues.

Sentimental, sensuel et possessif, l'amour est à ses yeux aussi simple, normal et vital que le fait de respirer ou de dormir. Il est très fidèle, mais ne sait pas résister à la tentation des câlins auxquels on l'invite, ce qui peut l'induire à commettre quelques écarts. Cependant, ayant en horreur drames et conflits, il préférera s'abstenir. Là encore, il peut révéler des traits de caractère contradictoires, se montrer à la fois égocentrique et totalement dévoué à l'être aimé, témoigner d'une sensualité débridée, excessive, débordante, voire envahissante, et adopter simultanément des attitudes moralisatrices, revendiquant même des idées sectaires, des règles rigides. C'est ainsi qu'il manifeste d'une façon détournée sa peur d'être trahi, car il sait bien qu'il est ingénu, qu'il pèche par excès de confiance et qu'il n'est pas difficile de le berner ni de le mener par le bout du nez. C'est d'ailleurs pour ces raisons qu'il aime la solitude.